6 mai 2022

Les Intranquilles

Réalisé par Joachim Lafosse avec Leïla Bekhti et Damien Bonnard

Sélection Officielle au Festival de Cannes. Film d’Ouverture au Festival International du Film Francophone

Leila et Damien s’aiment profondément. Malgré sa fragilité, il tente de poursuivre sa vie avec elle sachant qu’il ne pourra peut-être jamais lui offrir ce qu’elle désire.

Damien, peintre réputé, souffre régulièrement de troubles bipolaires. Au cours de vacances à la mer, il se sent à nouveau « bien », trop bien aux yeux de sa femme Leïla, qui craint également pour l’équilibre de leur petit garçon Amine. Bientôt, pris d’hyperactivité, Damien ne dort plus, bouscule son entourage, agit de manière incohérente, met de la mauvaise volonté à prendre son traitement. Cependant, fiévreux et inspiré, il peint. Toile après toile.

Difficile de ne pas craquer pour cette famille pleine d’amour et d’intranquillité. Joachim Lafosse réussit à transcender son histoire intime qu’il porte en lui depuis trente ans en quelque chose d’universel. Cinéaste de l’intime il filme au plus près les émotions au cœur d’une histoire familiale, traque les visages, les émotions, les mots des acteurs.

Sensible, intelligent, émouvant, ce film belge a tout pour plaire : enrichissant émotionnellement, étonnamment divertissant avec des acteurs épatants de justesse et de naturel.