Vendredi 4 octobre 2024

de Thomas Cailley (Aventures, Fantastique) avec Romain Duris, Adèle Exarchopoulos et Paul Kircher. Le film a reçu le Prix Louis Delluc 2023 qui est considéré comme le Prix Goncourt du cinéma.

Un mal étrange se répand, transformant une partie de l’humanité en créatures hybrides mi-hommes mi-animaux.

Un père et son fils déménagent pour suivre Lena, la mère, en pleine mutation alors que le fils commence à ressentir les premiers symptômes.

Ce film, s’il semble appartenir au genre de la science-fiction, est surtout une allégorie sur la discrimination face à la différence et notre rapport distancié à la nature sauvage.

A travers cette relation père-fils, Cailley nous interpelle. A quel moment cesse-t-on d’être semblable à l’autre dans un monde en pleine mutation ? 

Comment l’homme a dompté l’animal en lui pour maîtriser la nature et comment s’y reconnecter ?